Historique

Le C.E.R.E.T.T.O. (Cercle d'Etudes et de Recherche en Techniques et Thérapies Orientales) est un mouvement qui a été lancé par des thérapeutes issus de l'enseignement d'acupuncture, initié par le Dr François BORSARELLO, en faveur des non médecins en 1970. Ce mouvement a été soutenu par Charles LAVILLE-MERY, acupuncteur non médecin formé en Chine. Tous les acupuncteurs non-médecins doivent beaucoup de respect à George SOULLIER DE MORRANT, Jean-François BORSARELLO et Charles LAVILLE-MERY, grands importateurs de cette magnifique discipline en occident.

Après avoir œuvré sans statuts particuliers le CERETTO a décidé de se donner les moyens d'une association loi 1901 dont les statuts officiels ont été déposés à la préfecture de Charente en juillet 1977 parution au J.O. n° 205 le 4/09/1977 page 5686, modifiés par une A.G. extraordinaire du 4 novembre 1993 pour inclure la pratique et la diffusion du Mei Hua Zhuang.

 

A partir de cette date, le CERETTO a invité différents intervenants et organisé divers évènements :

 

  • Création d'une revue dont 34 n° ont été publiées sur 17 années et envoyées aux adhérents

  • Le Dr Acupuncteur URQHUART, exerçant en Italie à Bologne, élève du Professeur MANAKA au Japon connu dans le monde entier et créateur du célèbre appareil de mesure de l'impédance électrique des points d'acupuncture le "SIN SIN KIOU". MANAKA a été un des professeurs du Dr BORSARELLO qui a ensuite été autorisé par le Professeur MANAKA à délivrer le diplôme de son institut à ses meilleurs éléments. 

  • Le Dr Kack FRATKIN, un américain ayant reçu l'enseignement en arts martiaux et en médecine chinoise de la part de chinois ayant émigrés aux USA après la révolution culturelle en Chine. 

  • Deux japonais, le père et le fils (dont nous avons oubliés les noms) spécialistes du Shiatsu qui sont venus à la demande du CERETTO faire une démonstration de leur art à l'école de perfectionnement de kinésithérapie à Lamorlaye près de Chantilly. 

  • Fabrice BARDEAU, parfumeur et créateur d'huiles essentielles ayant reçu son enseignement de la part de son père héritier de connaissances hindous. 

  • Freddy DALHGREN, un danois spécialiste des maladies des yeux (dont la DMLA, dégénérescence maculaire liée à l'âge) ayant reçu son enseignement du Sri Lanka par Anton JAYASURIYA un dissident de l'acupuncture traditionnelle mais formé à une technique acupuncturale particulière par des chamans (organisateur d'un grand congrès mondial à Colombo en 1980). 

  • Le Dr Jean LEFOLL, chimiste, chirurgien-dentiste, acupuncteur, féru de sinologie, découvreur des 3 acides (tribromo-acétique, trifluoro-acétique, trichloro-acétique) nous a présenté l'utilisation de ces 3 acides avec la technique des points Lo (Luo) d'acupuncture mise au point par le Dr DASSONVILLE d'Angers. 

  • Le CERETTO a d'ailleurs organisé plusieurs stages en France et à l'étranger pour le Dr Jean LEFOLL afin de permettre à celui-ci de mieux faire connaitre l'immense utilité des 3 acides en relation avec l'acupuncture et la technique des points Lo. 

  • Leung KOKPO, résidant en France est venu de nombreuses fois à "La Tremblade" en Charente Maritime nous apporter ses connaissances de technicien hors pairs dans la manipulation des aiguilles et les divers modes d'utilisation des moxas. Il a favorisé les échanges que le CERETTO a eu à plusieurs reprises avec la Chine. 

  • A la cité universitaire, boulevard Jourdan à Paris, nous avons fait venir le Dr Yves REQUENA acupuncteur pour nous parler et nous démontrer l'importance de bien connaitre la médecine des fonctions mise au point par Jacques MENETRIER et plus tard par son élève Henri PICART. Il a été un des rares médecins à soutenir les différentes actions du CERETTO ainsi que celles de la fédération. 

  • D'autres praticiens de qualité plus ou moins connus ont animé les séminaires (plus de 120 jusqu'à nos jours) initiés par le CERETTO. 

  • Le CERETTO a été une des principales chevilles ouvrières dans l'organisation de congrès d'acupuncture (non-médecins mais ouverts aux médecins qui souhaitaient participer), congrès nationaux et internationaux comme celui de Brive en 1985, de Rennes, de Grenoble, de Toulouse et la participation à l'étranger à des échanges avec le Québec, le Danemark, l'Espagne, la Suisse, la Belgique, Israël, etc… 

  • Organisation de plusieurs voyages en Chine pour l'étude de l'Acupuncture dans les hôpitaux.

 

En 1993 à la suite de ses nombreuses relations avec l'étranger, le CERETTO par l'intermédiaire de Gilles LERISSON, a été invité en Chine à Jinan (province de Shandong) à venir découvrir pendant plus d'un mois un art martial totalement inconnu à l'étranger : le Mei Hua Zhuang.

Ce fut une grande surprise car la pratique de cet art martial est totalement calquée sur les lois qui régissent l'acupuncture et l'ensemble de la M.T.C. (Médecine Traditionnelle Chinoise).

A la suite de cette découverte, Gilles LERISSON, avec l'aide du CERETTO a organisé en 1994 une grande tournée européenne (France, Danemark, Belgique, Allemagne, Espagne et aussi Israël pour permettre au professeur Yan Zijie et sa fille Yan Yan de venir enseigner aux européens la pratique du Mei Hua Zhuang

Les années suivantes grâce au CERETTO, de nombreux stages (70 au total) ont été organisés en France, Suisse et Espagne jusqu'à l'assemblée générale du CERETTO à Millau en novembre 1998 où les chinois Yan Yan et Jun Min ont décidé de se séparer du CERETTO (qui par ailleurs finançait leurs études à la Sorbonne à Paris). A partir de ce moment et effectivement à Rodez en 1999 où le CERETTO qui ne comptait alors que très peu de praticiens acupuncteurs et une majorité de pratiquants de Mei Hua Zhuang a continué son activité dans l'organisation de stages de MHZ sous l'égide de pratiquants de cet art martial pour la plupart n'étant pas des thérapeutes et sans la présence des chinois qui s'étaient alors placés dans le giron d'une nouvelle association créée par des dissidents du CERETTO.

 

Aujourd'hui le CERETTO, repris en mains par des thérapeutes décidés à lui donner une nouvelle vie, se reconstitue. Le but de ce cercle est la découverte, le partage et l'approfondissement des thérapies permettant l'ouverture vers des techniques visant à conserver la santé, à la maintenir pour que chacun  comprenne le sens de la (sa) maladie et découvre tous les moyens pour y remédier.

© 2019 Ceretto